• Programme de la semaine sainte.Mars 2013: Orbais.

    Activités liturgiques de la semaine sainte. Horaire de célébrations.

    Mercredi saint 27 mars 2013:  18H30: Messe chrismale à Nivelles.

    Jeudi     saint: 28 mars 2O13: 19H00: Célébration de la sainte Cène du Seigneur à l'église d'Orbais.

    Vendredi saint: 29 mars 2013: 15H00: Chemin de croix à l'église saint Lambert d'Orbais.

                                                20H00: Célébration de la Passion en Unité Pastorale à Thorembais-st-Trond

    Samedi saint 30 mars 2013:    19H00: Veillée Pascale à l'église saint Lambert d'Orbais.

    Dimanche 31 mars 2013:        11H00: Messe de Pâques à l'église saint Lambert d'Orbais.(Messe des familles).

    Bonne montée vers Pâques.

    Père Hubert Adelain Mayituka Mangangula. Desservant. Orbais. (Perwez).

  • réflexion sur le choix du nom du Souverain Pontife François: "François d'Assise".

    Le Souverain Pontife le Saint Père le Pape a choisi le nom de François pour gouverner, sanctifier, consoler et conduire l'Église une, sainte, catholique et apostolique dans la lignée de la succession apostolique ininterrompue tout en apportant au monde contemporain la quintessence de l'espérance dans la fraternité, le respect et l'amour de la justice et de la paix pour le bien commun temporel et spirituel. Toute sa vie spirituelle, humaine, sociétale, ecclésiale, pastorale et publique se trouve concentrée dans la quintessence du nom de l'exercice du ministère petrinien, qui revèle sa programmation apostolique et sociétale que ses actes pluriels apostoliques dévoilent pour la gloire de Dieu et le salut du genre humain en bonne intelligence et harmonie avec la spiritualité ignacienne qui demeure le terreau fondamental de ses actes mentaux, de ses actes du langage, de ses gestes corporels, de ses actes humains, de ses attitudes, conduites, comportements, manières d'être, de penser, d'agir, de vivre, de s'émouvoir, de souffrir, de jubiler dans les dimensions évangéliques de la foi, de l'espérance et de la charité pour un vivre ensemble harmonieux planétaire amoureux et respectueux de la création toute entière portée par la puissance de la Parole de Dieu, Ancien et Nouveau Testament et celle de la Tradition patriarcale, prophétique, christologique,apostolique, patristique, conciliaire.   Mais qui est saint François d'Assise? Pour répondre à cette question nous allons découvrir ce que WIKIPEDIA nous dit en direct en lisant cela avec nos lunettes à nous personnellement en interprétant directement la vie de Saint François d'Assise à la lumière du choix de son nom par le Souverain Pontife. Et que dit ce coup d'oeil?

    Le coup d'oeil sur WIKIPEDIA nous donne des indications majeures sur François d'Assise. Nous y lisons:" François d'Assise ( San Francesco d'Assisi, né Giovanni di Pietro Bernardonne),(entre 1181 et 1182- 3octobre 1226) est un religieux catholique italien, diacre et fondateur de l'ordre des frères mineurs (o.f.m., couramment appelé ordre franciscain) caractérisé par la prière, la joie, la pauvreté, l'évangélisation et le respect de la Création. il est canonisé dès 1228 par le pape Grégoire IX et fêté le 4 octobre dans le calendrier liturgique catholique"(1). Lecteur infatigable de la Bible et particulièrement de l'Evangile, Saint François d'Assise fut soucieux du vivre ensemble harmonieux pacifié et interplanétaire aux dimensions cosmiques. Son amour pour la Création est le témoignage de toute la mesure portant sur son intériorisation de la révélation cosmique, qui demeure le premier lieu de la manifestation divine dans la bonté et la beauté de toute la Création. La révélation cosmique est le lieu fondamental d'où découle la responsabilité écologique pour l'environnement, la qualité de la vie et les actes pluriels qualifiés pour les générations passées, actuelles et futures. Elle est également l'espace d'où est célébré la joie de vivre la jubilation mystique dans l'espérance et l'élévation spirituelle, mystique et sociétale des actes mentaux, des actes du langage, des gestes corporels, des actes humains, des attitudes, des regards, des perceptions, des représentations, des manières d'être, de penser, de vivre, d'agir, de souffrir, de sémouvoir, de jouïr et de jubiler, de savoir, de savoir-faire, de savoir être et de savoir devenir promoteurs de la fraternité planétaire et cosmique concrète assumant les enjeux sui généris des défis d'actualité, du futur et de l'inattendu.

    Les valeurs de paix, de joie, d'espoir, d'amour, de partage que Saint François d'Assise découvre dans les paroles  et dans la vie Jésus-Christ au regard de ses contemporains et la dimension de l'engagement en faveur de la justice sociale, de la préférence, de la défense des pauvres et de la préférence pour les pauvres de Yahvé et les pauvres de la société rélèvent à la fois de la contemplation et de l'emerveillement de la révélation historique christologique traversant le tragique de de la crucifixion, dans sa propre chair, dans ses os, en son âme et conscience et déjà contenu dans l'Incarnation du Verbe par la médiation de la Kenose comme l'exprime bien l'epître aux Philippiens 2,1-11,12-18 où Saint Paul insiste sur le comportement des apôtres, disciples et chrétiens qui marchent à la suite de Jésus-Christ, Chemin, Vérité et Vie pour qu'ils confessent, célébrent et témoignent de l'humilité et de la grandeur du Christ pour qu'ils brillent comme des lumières dans le monde.

    Écoutons saint Paul sur l'humilité et la grandeur du Christ: " " Votre union au Christ vous donne-t-elle du courage? Son amour vous apporte-t-il du réconfort? Êtes-vous en communion avec le Saint-Esprit? Avez-vous de l'affection et de la bonté les uns pour les autres? Alors, rendez-moi parfaitement heureux en vous mettant d'accord, en ayant un même amour, en étant unis de coeur et d'intention. Ne faites rien d'esprit de rivalité ou par désir inutile de briller, mais, avec, humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes. Que personne ne recherche son propre intérêt, mais que chacun de vous pense à celui des autres. Comportez-vous entre vous comme on le fait quand on connaît Jésus-Christ: Il possédait depuis toujours la condition divine, mais il n'a pas voulu demeurer de force l'égal de Dieu. Au contraire, il a de lui-même renoncé à tout ce qu'il avait et il a pris la condition de serviteur. Il est devenu homme parmi les hommes, il a été reconnu comme homme; il a choisi de vivre dans l'humilité et s'est montré obéissant jusqu'à la mort, la mort sur une croix. C'est pourquoi Dieu l'a élevé à la plus haute place et lui a donné le nom supérieur à tout autre nom. Il a voulu que, pour honorer le nom de Jésus, tous les êtres vivants, dans les cieux, sur la terre et sous la terre, se mettent à genoux et que tous proclament, à la gloire de Dieu le Père: "Jésus est le Seigneur'".(2Philippiens 2,1-11). Saint Paul exige de "briller comme des lumières dans le monde": "Ainsi, mes chers amis, vous m'avez toujours obéi quand je me trouvais auprès de vous. Eh bien, faites-le encore plus maintenant que je suis absent. Menez à bien votre salut humblement, avec respect, car Dieu agit parmi vous, il vous rend capables de vouloir et de réaliser ce qui est conforme à son propre plan. Faites tout sans plaintes ni contestations, afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu sans défaut au milieu des gens faux et mauvais de ce monde. Vous devez briller parmi eux comme les étoiles dans le ciel, en leur présentant le message de vie. Ainsi je pourrai être fier de vous au jour de la venue du Christ, car mon travail et ma peine n'auront pas été inutiles. Peut-être mon sang va-t-il être versé, comme une offrande ajoutée au sacrifice que votre foi présente à Dieu. Si tel doit être le cas, j'en suis heureux et vous associe tous à ma joie. De même, vous aussi vous devez être heureux et m'associer à votre joie."(Philippiens2,12-18).

    Épouser la pauvreté des individus, des personnes,  des familles, des gens,  des peuples, du monde, de l'humanité planétaire avec le coeur, le regard, les paroles et les actes christologiques de Jésus-Christ à la manière de Saint François d'Assise permet de revisiter l'histoire et de traverser la vie sociétale, ecclésiale planétaire actuelle en basculant du pouvoir pluriel et de la richesse plurielle portés par les géopoliques des rapports de force entre l'économie de marché, l'ultra-libéralisme, le capitalisme sauvage, la mondialisation, d'une part  et d'autre part la montée en puissance de la Chine et des pays emergents où la symbiose du pouvoir unique absolu côtoie l'intelligence capitaliste exacerbée sans ignorer les oubliés de l'histoire contemporaine qui vivent dans l'extrême pauvreté, terreau des intégrismes pluriels, qui sont les figures multiformes de la résistance jusque dans ses formes horribles c'est traverser le doute, le trouble, les guerres, l'abîme sur le chemin de la construction planétaire du sens et de la croissance en humanité par les actes pluriels qui contribuent la paix, à la justice sociale, au pardon et à la réconciliation planétaire et cosmique pour un vivre ensemble harmonieux, multiculturel, multiconvictionnel  méta-éthique, méta-physique, méta-temporel et méta-spirituel.

    Un tel chemin exigeant la traversée du doute, du trouble, de l'abîme suscités par des révoltes, des guerres, des défaites, des emprisonnements, des maladies a été celui veçu par saint François d'Assise sans jamais renier à la tenacité de s'engager pour l'avenement de la paix et de la fraternité réelle planétaire et familiale. Pour devenir un soldat du Christ aux côtés des pauvres, François d'Assise fait l'expérience de tomber personnellement du piédestal de l'imaginaire l'amenant à la recherche de l'excellence de la noblesse liée aux actes pluriels militaires performants pouvant l'éléver au rang de chevalier pour faire le deuil de ses prétentions mondaines du pouvoir absolu des armes, de la finance, de l'économie et de la politique. Cette tombée du piédestal de l'imaginaire lui permet de basculer directement dans la contemplation du Christ-Crucifié qui l'inspire dans sa nouvelle quête de sens, dans sa croissance en sens et en humanité pour assumer sa nouvelle mission par la médiation de l'Esprit-Saint pour réparer son Église en ruine. François d'Assise vend des marchandises du commerce de son père pour restaurer une vieille chapelle délabrée, dépense beaucoup d'argent en aumônes, entre en conflit avec son père, se déclare pénitent pour échapper à la justice laïque et remet en 1206 la partie d'argent qui lui reste avec ses habits à l'évêque pour réparer le tort commis à son père.

    "Et se retrouvant nu, il dit à son père et à la foule rassemblée:"jusqu'ici je t'ai appelé père sur terre; désormais je peux dire: Notre Père qui êtes aux cieux, puisque c'est à Lui que j'ai confié mon trésor et donné ma foi". L'évêque d'Assise, l'enveloppant de sa cape, couvre sa nudité et le prend sous sa protection". En 1206 et 1208 il restaure des chapelles et comprend mieux le sens du dépouillement évangélique dans la mission évangélisatrice comme l'indique Matthieu 10,9. La simplicité devient la caractéristique dominante de l'exigence fondamentale de la pauvreté évangélique, de la prédication, du travail et de l'acceptation de l'aumône notamment dans les soins qu'il apporte aux lépreux par la médiation de sa première communauté des pauvres. En 1210 le Pape Innocent III qui rêve de l'engagement de François d'Assise pour la reconstruction de la Basilique Saint-Jean de LATRAN valide verbalement la première règle de la fraternité naissante. "En 1212 il accueille sainte Claire Offreduccio (Claire d'Assise) parmi les siens et fonde avec elle l'Ordre des pauvres dames dite plus tard "clarisses" en référence à leur sainte patronne". En 1219, Saint François d'Assise fait un voyage en Egypte où il rencontre le sultan AL-Kamel. A l'issue de cette rencontre surprenante, Saint François d'Assise confie la direction de l'ordre à Pierre de Catane puis à Elie d'Assise.  Le premier voyage du Souverain Pontife François en Afrique pourrait être celui de la terre egyptienne.

    Saint François d'Assise n'encourage pas les franciscains à cultiver le goût de l'étude et de l'enseignement. Cette faille dans l'évangélisation sera réparée par saint Ignace de LOYOLA, fondateur de la Compagnie de Jésus, dont les membres son appelés les Jésuites parmi lesquels vient le Saint Père, le Pape François.

    Saint François d'Assise conçoit la Regula prima en 1221 et crée un troisième ordre après celui des frères mineurs et des soeurs pauvres: le Tiers-Ordre, appelé aujourd'hui Fraternité séculière à laquelle adhère notamment la jeune duchesse de Thuringe, Elisabeth de Hongrie (+1231), appelé Elisabeth de la Trinité, une grande figure mystique du treizième siècle, contemplative du Mystère de la Sainte Trinité.  Le Pape Honorius III approuve la Regula Bullata par sa Bulle Solet Annuere où il officialise la règle monastique redigée par Saint François d'Assise en fevrier 1223 dans son ermitage.

    A la fin de sa vie, Francesco se retire d'abord au monastère de l'Alverne où il aurait reçu les stigmattes le 17 septembre, ensuite dans une hutte près de la chapelle San Damiano "où il avait commencé son itinéraire spirituel et où vit la communauté des soeurs pauvres inaugurée par Claire d'Assise. Il y écrit son "Cantique de frère soleil"(ou "Cantique des Créatures", premier texte en italien moderne), célébration de Dieu en sa création, et l'un des premiers grands poèmes italiens".

    "Il meurt le 3 octobre 1226, dans la chapelle du Transito (qu'on peut voir ainsi que la chapelle du Portioncule, conservées intactes et englobées dans la basilique Sainte Marie des Anges dans le Val di Spoleto non loin de la ville haute d'Assise). Il laisse un testament où il professe son attachement à la pauvreté évangélique et à la Règle". Après sa mort, "François a été canonisé dès 1228 par le pape Grégoire IX. Il fait partie des saints catholiques les plus populaires et sans doute celui qui est le mieux accueilli parmi les non catholiques ou non chrétiens". "A la suite de la nuit qu'il célébra dans une grotte à Greccio, l'usage de la crèche de Noël s'est répandu dans la famille franciscaine puis dans les foyers. Après sa rencontre avec le sultan à Damiette, l'annonce de la prière par les cloches, puis l'Angélius se sont répandus. François est le patron notamment des louveteaux (branche réservée aux jeunes enfants) au sein des mouvements de scoutisme catholiques, ainsi que celui des animaux, probablement par référence au miracle du "Loup de Gubbio" mais surtout pour le regard plein d'amour et de contemplation de l'oeuvre de Dieu que portait saint François sur la nature (Cantique des Créatures...). A son exemple, les louveteaux sont invités à découvrir dans la nature "l'oeuvre de Dieu" ("Le Scout voit dans la nature l'oeuvre de Dieu, il aime les plantes et les animaux": art 6 de la Loi des Scouts et Guides de France) et à la considérer en conséquences ( connaissance de la nature, respect...). Le 29 novembre 1979, le Pape Jean-Paul II le proclame patron de ceux qui se préoccupent de l'écologie par la lettre apostolique Inter Sanctos Praeclarosque viros.  Le Pape Benoit XVI a déploré que la figure de François d'Assise ait subi les assauts de la sécularisation.  Le 13 mars 2013, le cardinal Argentin Jorge Mario Bergoglio est élu pape et prend le nom de François en référence à François d'Assise selon ses propres dires rapportés par l'archevêque de New-York Timothy Dolan" et confirmés par le Saint-Père, le Pape lui-même lors de sa première audience publique avec 5000 journalistes le samedi 16 mars 2013.

    Dans RTL Info.be du 16/03/13 intitulé: "Pape François", nous lisons: "Je voudrais une Église pauvre, pour les pauvres". "Comme je voudrais une Église pauvre, pour les pauvres",  a déclaré samedi le Pape François à l'occasion d'une rencontre au Vatican avec les journalistes. Le nouveau pape avait auparavant expliqué pourquoi il avait choisi de s'appeler François, en référence à Saint François d'Assise, le saint des pauvres. "François est le nom de la paix et c'est ainsi que ce nom est venu dans mon coeur", a-t-il notamment raconté. "Durant l'élection, j'étais à côté de l'archevêque de Sao Paulo Claudio Hummes, un grand ami (...) Quand les choses sont devenues dangereuses, il m'a réconforté. Quand les votes ( en ma faveur NDLR) ont atteint les deux tiers, il m'a serré dans ses bras et embrassé et m'a dit: Et n'oublie pas les pauvres'". " Immédiatement, en relation avec les pauvres, j'ai pensé à François d'Assise, aux guerres (...) l'homme de la pauvreté, l'homme de la paix".

    Penser de vivre aujourd'hui à la manière de Saint François d'Assise dans le monde contemporain pour assumer sa mission apostolique petrinienne, c'est s'engager à assumer le chemin de la traversée de la triple révélation cosmique, historique et eschatologique pour la gloire de Dieu et le salut du genre humain par la médiation évangélisatrice des actes pluriels lumineux promoteurs de la fraternité réelle familiale, ecclésiale, sociétale et planétaire en communion avec la création toute entière et qui contribuent à la construction du sens, des répères, des valeurs, des convictions et des actes pluriels lumineux. Des tels actes pluriels sont lumineux parce qu'ils participent à la croissance en humanité et sont enracinés dans les fondamentaux de la Bible, Ancien Testament et Nouveau-Testament mais aussi des Traditions patriarcale, prophétique, christologique, apostolique, patristique, conciliaire dans le monde de ce temps pour le bien commun temporel et spirituel mondial au niveau planétaire et de la création toute entière.

    Père Hubert Adelain Mayituka Mangangula.(Desservant, Orbais) (Perwez).