Seigneur, à qui irions-nous? La vocation des premiers disciples selon Luc 5,1-11 (Suite et fin)

Je poursuis ma réflexion à propos de la vocation des premiers disciples selon l'évangile de saint Luc 5,1-11 où il est question de la pêche miraculeuse. Comme je venais de le dire Simon Pierre se distingue probablement de son frère André par sa confiance exclusive, mieux son adhésion totale au Christ et par son courage. Mais où puise-t-il cette connaissance du Mystère du Christ? " Seigneur, à qui irions-nous? Tu a les paroles de la vie éternelle (Jn6,68).//Dt8,3; Ac7,38. Nous nous croyons et nous avons reconnu que tu es le Saint de Dieu "(Jn6,69).//Ac3,14+

Simon Pierre confesse que Jésus est l'envoyé et l'élu de Dieu, consacré et uni à lui de façon éminente, le Messie. Mais d'où lui vient cette sagesse, cette intelligence, cette connaissance de l'intimité et du mystère de Jésus-Christ? Comment c'est possible Jn10,36;Jr15,Jn17,19;Mc1,24;Mt16,16

Simon Pierre découvre que Jésus est celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde. Jn10,36; Jr1,5. Lors de sa prière en Jn17,19, Jésus se sanctifie en se présentant devant le Père pour être un avec lui, et devant les hommes comme la révélation parfaite. Il demande que ses disciples vivent dans la vérité de Dieu, sanctifiés par la foi au Père qu'il leur a révélé(Jn17,19). Satan, même sait qui est Jésus mais Jésus le dépouille de son pouvoir royal.

Par rapport à l'épisode de la pêche miraculeuse, nous lisons en Marc1,18:"Jésus leur dit venez à ma suite et je vous ferai devenir pêcheurs d'hommes".//Mc1,17. Dans Luc5,10b nous lisons "Mais Jésus dit à Simon: "sois  sans crainte; désormais ce sont des hommes que tu prendras.". " Sois sans crainte". cette injonction fait penser à une autre parole de Jésus lors de sa résurrection: "N'ayez pas peur c'est moi". Mais aussi " venez après moi".  Ceux que Jésus appelle à le suivre (Mc1,20;Mc2,14;Mt19,21p,27-28; Lc9,57-62;Cfr déjà  Dt13,3,5;1R14,8;19,20;etc.doivent, pour partager son destin, tout quitter, Jn10,21,29p; être prêts à la souffrance et à la croix;Mt10,38;16,24p;Cf Jn12,24-26. Les pensées voisines s'exprimeront pour les disciples qui n'auront pas connu Jésus sur la terre, en termes de communion Ph3,10; 1Jn1,3, etc ou d'imitation 2Th3,7+ .

"Laissant tout, ils le suivirent"(Luc5,11). Cette partie de la phrase fait allusion à l'apparition de Jésus-Christ Ressuscité à Marie de Magdala (Jn21,15-17,19). Jésus envoie en mission ses amis qu'il connaît et qui le reconnaissent comme leur Seigneur. Le Christ ressuscité donne aux disciples l'Esprit qui effectue comme une re-création de l'humanité. Possédant dès maintenant ce principe de vie, l'homme est passé de la mort à la vie. En  laissant tout pour suivre Jésus, les disciples acceptent la mort symbolique de leur vie antérieure qui préfigure dans leur propre vie l'expérience réaliste de la mort de Jésus sur la croix, le dépouillement total selon les exigences juives et romaines. En acceptant par une réponde immédiate de commencer une nouvelle vie avec Jésus qui leur envoie en mission, leur réponde immédiate et leur nouvelle vie en Jésus-Christ, pour Jésus-Christ et avec Jésus-Christ préfigure de manière symbolique la résurrection du Christ le troisième jour conformément aux écritures.

A la suite de Jésus-Christ mort et Ressuscité et des apôtres, nous chrétiens sommes invités à faire l'expérience spirituelle du dépouillement intérieur total pour porter notre croix plurielle et suivre le Christ en vivant selon la radicalité et le réalisme de l'Evangile dans nos vies personnelles, familiales, professionnelles, sociétales en lui faisant exclusivement confiance. Mais comment? Il s'agit pour nous de nous imprégner de son Esprit, de ses attitudes, de ses actions, de son comportement, de son style de vie par la médiation de la prière et de l'étude biblique et de la tradition apostolique ininterrompue afin de marcher à sa suite en nous abandonnant activement de manière engagée et contemplative à sa divine providence pour accomplir sa mission à lui mais avec lui. Mais quel sens, moi personnellement je trouve et je donne à cet impératif christologique: " Avance en eau profonde, et lâchez vos filets pour la pêche"? Si le Christ en appelle à la fois à la responsabilité individuelle ou personnelle et instantanément à la responsabilité collective, ecclésiale d'agir, de s'engager, de prendre de risque et d'obtenir des résultats, c'est qu'il y urgence d'une foi combative tenace, exclusive et confiante dans l'accomplissement concrète, existentielle de sa parole incarnée et libératrice.

Jésus dit à chacun d'entre nous ici et maintenant selon notre état de vie, notre mission, notre service et notre ministère mais aussi nos espoirs et nos angoisses de l'humanité, courage, essaie encore; courage, essaie autrement dans ta manière spirituelle et temporelle de marcher à ma suite dans le monde contemporain.

Hubert Adelain Mayituka Mangangula.

 

Les commentaires sont fermés.