• "Il est écrit: ce n'est pas de pain seul que vivra l'homme" (Luc4,4)

    Pour approfondir cette méditation, je m'appuie sur l'étude biblique et m'inscris dans cette interprétation contemporaine actualisée pour le monde contemporain.

    Les récits de tentation chez Luc4,1-13 tout comme chez Matthieu 4,1-11 ou chez Marc 1,12-13 parlent du combat de Jésus avec le diable et font penser au récit de la tentation d'Eve et d'Adam par le serpent dans le livre de la Genèse  mais aussi paradoxalement au récit du combat de Jacob avec Dieu et surtout à l'histoire du salut durant 40 ans dans le désert après la sortie d'Egypte. Deutéronome 8 parle de l'épreuve du désert.  La foi n'est-elle pas un combat? Mais qui est Satan? Le diable, Satan est une créature bien réelle, un ange créé mais déchu et non un symbole ou une idée. il combat constamment contre Dieu et contre ceux qui suivent le Seigneur et lui obéissent. Jésus représente donc un cible de choix pour lui, ce qu'il a réussi à faire à Adam et Eve, il espère le réussir aussi à Jésus.

    Lire la suite

  • Seigneur, à qui irions-nous? La vocation des premiers disciples selon Luc 5,1-11 (Suite et fin)

    Je poursuis ma réflexion à propos de la vocation des premiers disciples selon l'évangile de saint Luc 5,1-11 où il est question de la pêche miraculeuse. Comme je venais de le dire Simon Pierre se distingue probablement de son frère André par sa confiance exclusive, mieux son adhésion totale au Christ et par son courage. Mais où puise-t-il cette connaissance du Mystère du Christ? " Seigneur, à qui irions-nous? Tu a les paroles de la vie éternelle (Jn6,68).//Dt8,3; Ac7,38. Nous nous croyons et nous avons reconnu que tu es le Saint de Dieu "(Jn6,69).//Ac3,14+

    Simon Pierre confesse que Jésus est l'envoyé et l'élu de Dieu, consacré et uni à lui de façon éminente, le Messie. Mais d'où lui vient cette sagesse, cette intelligence, cette connaissance de l'intimité et du mystère de Jésus-Christ? Comment c'est possible Jn10,36;Jr15,Jn17,19;Mc1,24;Mt16,16

    Lire la suite

  • La vocation des premiers disciples Luc 5,1-11

    Le récit de la pêche miraculeuse donne à penser à la parole symbolique et existentielle consistant à pêcher les hommes et les femmes, comme l'a bien souligné le saint Père le Pape François pendant l'Angélus du 8 février 2016, non pour faire du prosélytisme mais pour restituer à tous l'entière dignité et liberté. En racontant la vocation des premiers disciples après une période d'enseignements et de miracles, Luc a voulu rendre vraisemblable leur réponse immédiate à l'appel. Nous nous appuyons sur l'étude de la Bible pour bien comprendre la signification de cette spontanéité et de cette joie à répondre à l'appel du Seigneur dans une totale confiance au Seigneur. Comment discerner aujourd'hui encore la richesse de cette réponse joyeuse actualisée et permanente à travers les signes de temps?

     

    Lire la suite