agir

  • Défis et opportunités de la dechristianisation grandissante et de la désertion des responsabilités baptismales et citoyennes.

    Nous voulons poser un regard critique, lucide mais plein de compassion, de tendresse et d'espérance face au phénomène de la déchristianisation pour mieux entrer en dialogue avec par la médiation du témoignage lumineux de la foi chrétienne dans le respect de la pluralité afin de contribuer au vivre ensemble apaisé, pacifié, réconcilié. cette réflexion est une suite logique de notre article précédent portant sur la contemplation active et émerveillée du Curcifié-Ressuscité et de l'eucharistie pour traverser les divisions basiques, anthropologiques, interpersonnelles, familiales, sociétales, ecclésiales, sectorielles, locales, provinciales, régionales, communautaires, nationales, supra-nationales, continentales, européennes, asiatiques, américaines, africaines, systémiques, mondiales  et ou  planétaires entre les individus, les personnes, les gens, les peuples, les cultures, les civilisations.

    Lire la suite

  • La contemplation active du Crucifié-Ressuscité et de l'eucharistie pour traverser les divisions séculaires au niveau basique et planétaire

    Nous voulons réfléchir sur la manière de traverser de façon existentielle, basique, sectorielle, sociétale, ecclésiale, nationale et planétaire les divisions réelles séculaires qui existent ou surviennent dans la vie en société entre les personnes, les familles, les sociétés, les gens, les peuples, les civilisations. Cette traversée exige l'effort, la pratique et l'expérience assidue de la contemplation active et émerveillée de la vie du Crucifié-Ressuscité et de l'eucharistie pour adhérer à l'environnement spirituel reposant et nourrissant par la médiation de la double table de la Parole et de l'Eucharistie afin d'accéder à la mystique de l'action plurielle, existentielle et contemplée au service du vivre ensemble basique, sectorielle, nationale et planétaire harmonieux, apaisé, pacifié et réconcilié de manière durable pour les générations futures.

    Lire la suite

  • Réflexion sur la fascination esthétique et architecturale du beau.

    La fascination esthétique et architecturale du beau s'expérimente et se vie à travers les médiations symboliques et les constructions multiformes  de l'ingéniosité  humaine que la personne, les couples, les familles, les groupes, les peuples contemplent dans l'instantanéité . La médiation climatique contribue et participe à l'harmonisation des attitudes, des actions et des comportements qui favorisent la construction du sens et la croissance en humanité par le vécu réel du brassage multicurel, multiconvictionnel qui manifeste la célébration vitale de fraternité réelle humaine. Celle-ci se construit de manière instantanée et structurelle à travers les croisements, les rencontres des personnes, des familles, des groupes, des communautés, des peuples de toutes les cultures, races et origines géographiques au niveau planétaire. Dans cette marée humaine en marche sur la route de l'humanité rencontrée dans l'instantanéité et dans la durée mais aussi dans l'expérience de la fascination pragmatique, réelle, vitale et symbolique du beau se dilate l'émerveillement face aux réalisations architecturales symbolisant , de manière monumentale, l'âme, l'esprit, la rationalité, la technicité et l'identité historique narrative et les défis de l'avenir des cultures, des peuples, des communautés, des Etats et des institutions au service de la pluralité des convictions et de projets de société et d'avenir de l'humanité. Ce qui est paradoxal, c'est que cet émerveillement est aussi le propre des expériences d'identité personnelle narrative dont la solitude est compensée et enrichie par le croisement des corporéités et de la vitalité des exigences techno-scientifiques, électroniques  qui permettent d'immortaliser les moments et les expériences vécues dans cet émerveillement multiforme. Le témoignage architectural intemporel, structurel et historique donne à penser notamment au  désir de respect envers les générations antérieures mais aussi au désir de pardon entre les vivants des générations actuelles et une foi pragmatique dans l'ingéniosité humaine sublimée par la philosophie et la métaphysique de la nature qui provoquent le basculement à un émerveillement beaucoup plus approfondi suscité par l'éclairci de la révélation cosmique. L'émerveillement cosmique à travers la médiation de l'ingéniosité architecturale des constructions humaines ouvre au respect de la dignité humaine, des richesses et pouvoirs multiformes humaines personnels et collectifs contenus dans le langage des archives léguées aux générations présentes et futures pour mieux célébrer la mémoire du génie humain élevé au rang du surhomme créatif immortalisé par la photographie monumentale. Cette créativité humaine sui géneris ouvre des perspectives au regard contemplatif fixé sur la réalité et la transcendance de l'incarnation. La révélation historique qui se comprend mieux à partir de la révélation cosmique apporte un surplus de sens à l'émerveillement quotidien instantané du réalisme de l'environnement automnale  qui offre un spectacle de la transformation de la verdure dans les arbres par une orchestration multicolorée des paysages qui donnent à penser au processus des transformations dynamiques dans la temporalité pour toute vie en quête du destin, du sens, de la croissance en humanité et de la destinée. Cette tension vers l'avenir incertain où des changements en profondeurs des identités, des êtres, des objets, des institutions, des structures en quête de modernisation toujours extensive donne la passerelle à la fascination de la révélation eschatologique où le jugement dernier prend tout son sens comme défi dans l'accomplissement définitive du projet de Dieu pour l'humanité. Quel est la quête de sens pour la croissance en humanité révélée par cette marée humaine faisant la file pour rejoindre des lieux où se vit dans l'immédiateté cette fascination réelle architecturale et symbolique des constructions humaines, au même titre que de parcs d'attractions ou des parcs qui célèbrent l'esthétique, la beauté de la nature domptée et de la création? Comment ces lieux peuvent -ils contribuer au regard intérieur de soi et des autres dans un processus du vivre ensemble harmonieux promoteur de l'harmonie, de la paix,  de la rencontre, de l'action, du dialogue et du respect de l'autre pour ne pas l'exclure, le bousculer, le dénigrer, l'ignorer, l'éliminer où lui rendre la vie mortifère? Comment ces lieux peuvent-ils contribuer à la compréhension intergénérationnelle, inter et multi-culturelle, inter et multi-convictionnelle  porteuses de communion lumineuse en humanité? Comment l'émerveillement peut-il aider les contemplatifs multiformes du beau pluriel et fondamentalement unifié en humanité et de manière beaucoup plus profond dans la révélation cosmique, historique et eschatologique  à ouvrir grandement les yeux du corps, de l'intelligence, de la sagesse, de l'âme, du coeur et de l'esprit pour promouvoir la joie de vivre en paix dans le respect de la pluralité de façon à avoir des attitudes, des actes, des actions, des comportements qui contribuent réellement de manière pragmatique et théorique, voir idéologique au vivre ensemble harmonieux et harmonisé, structurel avec et pour les autres aux seins des institutions justes dans la durée et dans le respect pluriel de la légalité, elle-même respectueuse de la liberté religieuse et de l'égale dignité humaine planétaire? Comment l'émerveillement contribue à générer des citoyens du monde et des citoyens des cieux, même des citoyens du monde qui sont pleinement des citoyens des cieux?  Comment trouver les ressorts de l'émerveillement dans la première communauté chrétienne des Actes des Apôtres pour rencontrer la triple révélation cosmique, historique et eschatologique? Mais pourquoi faire? Pour quelle utilité? ( A suivre)

    Hubert Adelain Mayituka Mangangula.

    Sources: contemplation et méditation.

    Curé des Paroisses st Hubert-Ramillies, st Feuillen-Offus, st Symphorien-Petit Rosière. (Ramillies).